Venez poster les histoires que vous écrivez, présenter ce que vous connaissez, et bien d'autres choses encore.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Samurai Deeper Kyo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
S.Skye.K
Administraffreuse
avatar

Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 23
Localisation : In Soukoku Hell

MessageSujet: Samurai Deeper Kyo    Mer 9 Nov - 18:38

Eh bien, je pense qu'il est temps pour moi de parler de la série qui m'a définitivement convertie aux mangas, j'ai nommé la superbe série : "Samurai Deeper Kyo" !
Néanmoins, une petite histoire, car c'était à une époque où je connaissais : Dragon Ball, Naruto, un peu de Hunter X Hunter, et le premier tome d'Alice 19th... Pas grand chose, vous en conviendrez. Et notre cher LC m'avait présenté cela comme violent, me montrant au passage une image plutôt sanglante du tome 3. Je n'avais donc pas été très emballée.
Sauf qu'un jour, je tombe sur le tome 21, emprunté à un ami. Trouvant la couverture belle, j'ouvre...
Et là, je ne comprends rien, mais je craque sur les dessins et trouve malgré tout l'histoire passionnante car on était tenus en haleine. (Rire)
Forcément, je saute sur tous les autres qui nous avaient été prêtés histoire de comprendre, et ça y'est... SDK est devenu mon manga favori, d'ailleurs, encore aujourd'hui, je le place sans hésitations dans le top 3 de mes préférés, à côté de D.Gray-man et Katekyo Hitman Reborn.

Spoiler:
 

Genre : Seinen (classée dans les shônen, mais bon...)
Série animée : finie, mais horrible, à ne regarder sous aucun prétexte.
Manga : achevé, 38 tomes.

Spoiler:
 

Le manga se déroule dans le Japon médiéval, quatre ans après la célèbre bataille de Sekigahara (1600).
Yuya Shiina, chasseuse de primes qu'on dit étant "celle qui se trouve partout sur la route de Tokai"ayant la réputation d'avoir un taux de réussite de pratiquement 100%, cherche à se remplir les poches en capturant le criminel à 1 million de Ryô, Kyo aux yeux de démon, connue comme "le démon aux mille victimes". Sa descriptions : Un katana d'1m50, porte un kimono à l'effigie du Yin et du Yang, possède des yeux rouge sans.
Kyoshiro, pharmacien qui observe également l'affiche d'un air ennuyé, correspond à la descriptions... mis à part un facteur : Il a les yeux noirs, chose qui ne se remarque pas au premier regard.
Suite à un malentendu durant lequel Yuya l'attaque avant de se rendre compte de son erreur, les deux finissent par être pris dans une embuscade. Sauf que... si le pharmacien répugne à sortir son sabre, dès qu'il déchire le tissu qui le retient, c'est une autre personnalité qui prend le contrôle du corps de Kyoshiro. Et celle-ci a les yeux rouge sang et dit se nommer Kyo.

Spoiler:
 

Déjà, ne pas s'arrêter au côté "Docteur Jekyll et Mister Hyde" que pourrait donner l'impression d'être l'histoire en lisant ce résumé. En effet, aucun personnage n'est strictement le mal, et aucun n'est strictement le bien. Kyo et Kyoshiro sont deux personnes bien distinctes avec à la base un corps différent.
L'histoire ne prend pas son temps pour avancer, mais si des personnages clé apparaissent dès le tome 3 ou 5, d'autres ne seront pas là avant le tome 26, qu'on en parle ou non avant. Et aucun (ou presque) n'est vraiment jeté là comme un cheveu au milieu de la soupe, pour la plupart, leurs arrivées sont particulièrement planifiées, inattendues, ou juste très classes ^^
Si on pourrait penser que le synopsis de l'histoire tiennentt sur deux post-its, on est très vite détrompé, car bien qu'ils occupent une part indispensable et très grande du manga, les combats ne sont pas la seule chose que l'on remarque, et ce que peut bien être le "projet de résurrection de Mibus" qu'on vous citera à maintes reprise vous hantera jusqu'à ce que vous compreniez enfin tout à son sujet, soit pas avant les derniers tomes du manga.

Spoiler:
 

Il faut toujours regarder derrière les apparences, Kyoshiro est loin d'être celui que l'on pense, Luciole, personnage (culte) qui semble toujours dans les nuages s'avère bien plus réfléchi et intelligent qu'on le pense, et, comme d'habitude, les plus grandes rivalités finissent sur les plus belles amitiés...
Spoiler:
 
On peut, dans les personnages cultes, nommer également Yukimura Sanada, dont l'ambiguïté est comparable à celle de Kyoshiro. Yukimura est tantôt dragueur, enjoué, et totalement accro à l'alcool, mais il devient un autre "démon du combat" lorsqu'on lui laisse l'occasion d'affronter un adversaire à sa mesure.
Tous plus charismatiques les un que les autres à leur manière (le charisme de Bontenmaru, par exemple, bien que... très particulier, ne laisse aucun doute ^^ ), les personnages ayant au moins une goutte d'importance ont tous un caractère particulier bien travaillé, et ils sont ceux qui font que le groupe de Kyo/shiro, au début juste composé de Kyo/Kyoshiro et Yuya va évoluer, gagnant en membres tous plus intéressants que les autres, entre Tigre Rouge, héritier de la famille la plus importante du Japon mais qui préfère se balader et se battre et qui est totalement amoureux de Yuya, ou bien Akari dont les mystères ne sont dévoilés que peu à peu dès son arrivée, mais qui coupent toujours le souffle, on n'a pas le temps de s'ennuyer.
Petit mot également pour Akira, humain tout à fait ordinaire (c'est bien le seul avec Yuya qui soit ordinaire et qui ait une importance dans le manga ^^) qui a sû s'élever au rang de surhomme en faisant des efforts et qui nous prouve que rien n'est impossible à plusieurs reprises (et pour son caractère de cochon, aussi ^^), et aussi pour Sasuke Sarutobi, le plus jeune des guerriers de Sanada (après Sekigahara, les Tokugawa, Yukimura Sanada... c'est à la limite du manga historique parfois !) qui se révèle également bien plus profond qu'on le pense.

Spoiler:
 

Bon, en plus de l'histoire passionnante, des personnages extras, que dire ? Oui, les dessins sont splendides ! Après tout, c'est bien parce que la couverture m'avait plu que je m'y suis lancée, non ? Eh bien les dessins sont géniaux, et les personnages aussi variés physiquement que mentalement !
On trouve de tout, du borgne, du jeunot, du bien coiffé, du mal coiffé, du travelo, du cool et relax, du stricte et sévère, du limite provocant, et du carrément provocant.
C'est un peu le manga qui m'a donné envie de dessiner, même pendant très longtemps je me suis contentée de décalquer ces superbes dessins si fins que... ben... même en décalquant, je bousillais les persos trois fois sur quatre.

Spoiler:
 

Je conseille vivement le manga !
En revanche, j'ai regardé la série, et elle ne vaut pas le coup d'œil. L'histoire est complètement changée, il manque presque tous les persos importants (pas de Bonten, pas de Tokito ni de Fubuki, pas de Chinmei... ah non, là je dis non !) et les autres ne sont qu'une pâle imitation des originaux (Luciole qui n'est même pas dans les nuages... WTF ? ? ! !), les dessins perdent toute leur classe (Shinrei is AWFUL !), la coloration est plutôt moche (Akira avec les cheveux gris ???!), et ils ont rajouté un personnage qui aurait le dernier muramasa et qui serait... un flingue ? Nan... Je refuse tout net, là... Le seul Papa pinguin qui vaille plus ou moins le coup, pour moi (après, je peux comprendre que certains aiment...), c'est l'opening dont la musique est assez sympa (et encore, sans plus...)
Spoiler:
 
Si vous cherchez un bon anime adapté d'un manga, je vous conseillerais davantage Reborn, D. Gray-man, voir Air Gear si vous voulez plus court.
Ah, et une dernière chose... comment font les auteurs de manga pour nous faire de l'humour dans des moments où on ne s'y attend pas ? ^^ Celui-ci en est un exemple même. Car si les passages sérieux, très sérieux, le restent et virent même souvent tragique, d'autres très sérieux, en revanche, sont vite tournés au ridicule par des scènes totalement inattendues qui nous font bien rire.

Spoiler:
 

Bref, l'un des meilleurs mangas que je connaisse, j'ai d'ailleurs converti Tam aux mangas avec, ne ? :p Elle les a tous maintenant.
N'hésitez pas si vous aimez l'action, il est superbe (mais à ne pas mettre entre toutes les mains, c'est quand même un seinen !).

(Allez, voilà quand même l'opening...)

_________________

Reality is an Illusion, the Universe is a Hologram, Buy gold, Bye !


Random thing:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Samurai Deeper Kyo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Samurai Deeper Kyo
» Samurai deeper Kyo
» Samurai Deeper Kyo
» Samurai Deeper Kyo
» Samurai Deeper Kyo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Syvenrow :: Présentations :: Livres :: Mangas-
Sauter vers: